Rechercher
  • mademoiselle cathy

Coudre une taie d'oreiller.

Vous avez certainement une couette à laquelle vous tenez.

Mais oui, celle qui est si douce ou si colorée peut-être. Et bien moi aussi, j'en ai une belle à fleurs. Je l'ai achetée à un moment tout à fait particulier: notre premier week-end à deux depuis beaucoup trop longtemps. Nous étions partis du côté de Gerardmer, là où les magasins de linge de maison sont légions et nous avions craqué pour une belle parure blanche aux fleurs bleues.

Bien sûr le temps a fait son oeuvre et la taie d'oreiller s'est patinée puis pratiquement trouée. Mais la housse de couette, elle, est toujours en bon état. Alors difficile de m'en défaire et l'utiliser sans les taies: très moche!!

J'ai donc décidé de lui donner une deuxième vie en réalisant des nouvelles taies. Je n'ai pas cherché à trouver le même genre de tissu, mission quasi impossible, mais j'ai plutôt opté pour trancher sur le type de texture en prenant de la gaze de coton. C'est avec la couleur des fleurs que j'ai fait le lien entre l'ancien et le nouveau et surtout une petite broderie...vous verrez plus loin.

Je vous livre ici une marche à suivre pour réaliser de simple housse d'oreiller. N'oubliez pas de laver votre tissu ;)



Mon ancienne taie...








couper, selon la hauteur de votre oreiller, une bande de la hauteur voulue sur toute la largeur du tissu soit 1m40.

J'ai mis 60 cm en hauteur.






réaliser un remplier aux deux petits côtés; plier au fer 1 cm puis 1,5 cm, piquer le long du pli.






faire un pliage comme sur l'image ci-dessous, de manière à avoir un grand coté rabattu endroit contre endroit et puis le petit côté par dessus endroit sur endroit également.

Epingler les deux grandes longueurs et piquer à 1 cm.








surjeter ou réaliser un point zigzag le long de ces deux coutures.

retourner votre housse et repasser afin de bien glisser la piqûre sur l'épaisseur.






réaliser une piqûre à 1, 5 cm sur tout le contour.









Pour personnaliser mes housses et les assortir à la couette existante, j'ai réalisé une broderie machine








Voilà le résultat de cette nouvelle association. Ma parure a retrouvé une deuxième vie et la gaze de coton est fort agréable dans le linge de lit. Je vous la conseille vivement (plutôt sans paillettes...)

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout